Poissy : Le chien du RAID sauvagement poignardé par un forcené lors de sa neutralisation

© Kevin Bonkendorf Photographie

Un individu a été interpellé par les hommes du RAID ce jeudi 14 janvier 2021 dans les Yvelines à Poissy. Le chien des forces de l’ordre a été grièvement blessé par le forcené.

Les faits se sont produits vers 19 heures jeudi soir quand une habitante appelle la police pour un tapage rue Saint-Sébastien à Poissy. Mais à l’arrivée des policiers, un individu tente de les poignarder et se retranche chez lui.

Face à la situation délicate et sans savoir si l’homme est seul ou non, un vaste périmètre de sécurité est mis en place alors que les hommes du RAID sont sollicités pour intervenir vers 20H00.

Les négociations n’aboutiront pas. L’assaut a donc été lancé par le RAID vers 22H00. Lors de ce dernier, le forcené a sauvagement poignardé le chien du RAID, notamment à la tête, le blessant grièvement. Il a ensuite été maîtrisé à l’aide d’un pistolet à impulsion électrique et interpellé. Deux autres personnes se trouvaient dans le logement et n’ont pas été blessées relate ACTU17.

L’animal nommé Jakadi, dans un état grave, a immédiatement été conduit chez un vétérinaire afin d’y subir des soins d’urgence. Le forcené n’a pas expliqué son geste pour le moment. Bien connu des services de police et de la justice pour des affaires criminelles, il venait de sortir de prison.

 Nous souhaitons une bonne convalescence à Jakadi qui a fait un beau travail », a réagi ce vendredi matin le préfet des Yvelines, sur Twitter. « Il n’a pas hésité à mordre le forcené pour l’immobiliser, s’est fait poignarder plusieurs fois puis, blessé, est retourné au devant, ce qui permettra aux policiers du RAID d’intervenir ».

« Les jours de « Jakadi » ne sont plus en danger », a rassuré le maire de Poissy, Karl Olive. « Immense merci au RAID ce soir pour son intervention sur un forcené avec arme blanche défavorablement connu des services de police », avait-il écrit sur Twitter peu après la fin de l’intervention.