Olivet : Le petit garçon de 5 ans toujours dans un état critique a subi de graves violences

©️ Facebook Spannagel Maxime Photographie

Le petit garçon de 5 ans est toujours dans un état critique à l’hôpital au CHRU de Tours. Sa mère et son beau-père ont été mis en examen et placé en détention provisoire. L’enfant souffre de graves lésions traumatiques intracrâniennes.

L’enquête se poursuit à Olivet dans le Loiret ou l’enfant a été retrouvé au pied d’une porte d’appartement entre la vie et la mort par un voisin. Sa mère et son beau-père sont soupçonnés de lui avoir infligé de graves violences, qui se sont répétées. Des actes de barbarie ou l’enfant était visiblement attaché sont évoqués par une source policière.

Le couple a été mis en examen pour violences volontaires ayant entraîné une infirmité permanente sur mineur de 15 ans par ascendant, avant d’être placé en détention provisoire a annoncé le procureur de la République d’Orléans, Emmanuelle Bochenek-Puren, dans un communiqué. Une information judiciaire a également été ouverte explique ACTU17.

L’enfant « souffre de graves lésions traumatiques intracrâniennes, causées par un épisode de violences récent. Son corps porte par ailleurs traces de nombreuses lésions et cicatrices, ainsi que de fractures osseuses, évoquant des violences répétées dans le temps, causées par un ou plusieurs tiers » précise le parquet.

Lors de sa garde à vue, le beau-père a minimisé les faits qui lui sont reprochés, évoquant de simples gifles. Agé d’une vingtaine d’années, il était inconnu des services de police. L’enquête sera notamment déterminer le rôle de la mère et du beau-père. Par ailleurs, le bébé de 4 mois appartenant au couple a été confié à l’aide sociale à l’enfance du Loiret.