Savoie : Les gendarmes neutralisent un homme qui leur tire dessus. Le forcené est décédé.

©️ Facebook Spannagel Maxime Photographie

Après avoir tiré sur des gendarmes et tué le chien d’intervention des militaires, un forcené a été tué ce lundi dans la commune de Saint-François-de-Sales en Savoie.

L’homme, âgé d’une quarantaine d’années, s’est retranché toute la journée de lundi dès neuf heures du matin relate France Bleu. L’homme menaçait sa voisine sur son balcon.

Les forces de l’ordre ont négocié avec lui toute la journée. En fin de journée, alors que les militaires ont appris que le quadragénaire menaçait aussi sa mère présente dans le logement, ceux-ci ont décidé d’intervenir mais la situation va dégénérer.

L’individu a tiré sur les gendarmes, tuant le chien d’intervention. Les militaires ont immédiatement riposté en touchant mortellement le forcené.

Le procureur de la République de Chambéry a expliqué, « De façon classique en matière d’usage des armes, le parquet de Chambéry à saisi l’IGGN (Inspection générale de la gendarmerie nationale) aux fins de s’assurer que les règles d’usage des armes ont été respectées ».