Marseille : 300 supporters de l’OM ont violemment pris à partie les policiers présents pour sécuriser La Commanderie

Des échauffourées ont eu lieu ce samedi après-midi au centre d’entraînement de l’olympique de Marseille.

Environ 300 supporters ont manifesté leur colère devant les grilles de la Commanderie et certains ont réussi à forcer le passage et pénétrer dans l’enceinte relate France3.

Comme l’explique la préfecture de police des Bouches-du-Rhône, « 300 supporters de l’OM ont violemment pris à partie les policiers présents pour sécuriser La Commanderie. Envoi immédiat de renforts pour mettre fin aux dégradations ». Les forces de l’ordre ont procédé à 25 interpellations.

Plusieurs vidéos ont été postée sur les réseaux sociaux.

Les sapeurs-pompiers ont dû intervenir pour stopper un début de feu devant les grilles.