Affaire Mila : Cinq personnes placées en garde à vue

Photo Twitter Peugeot

Plusieurs personnes ont été interpellées dans différentes régions de France et placées en garde à vue pour «cyberharcèlement» et «menaces de mort».

Les investigations ont été menées par le pôle national de lutte contre la haine en ligne, récemment créé au sein du parquet de Paris.

À Lire :  🔴 Minneapolis : Un camion-citerne fonce dans la foule. Les manifestants s'en prennent au conducteur avant qu'il ne soit arrêté par la police

Comme le relate Le Figaro, une enquête avait été ouverte mi-novembre par le parquet de Vienne (Isère). Mila ayant reçu de nombreuses menaces de mort après une publication de la jeune fille sur le réseau social TikTok.

Les cinq personnes interpellées sont âgées de 18 à 29 ans.