Saint-Quentin-Fallavier : Deux surveillants blessés par des tirs de mortiers d’artifice

@actupenit.com

La nuit du jeudi 18 au vendredi 19 février a été compliquée pour le personnel du centre pénitentiaire de Saint-Quentin-Fallavier.

Deux surveillants ont d’ailleurs été blessés. Tout commence vers 23 heures, la présence d’un individu est signalée dans le glacis extérieur de l’établissement. Celui-ci projette trois colis. Les deux fonctionnaires sont alors intervenus afin d’intercepter les colis. Mais comme le relate Le Dauphiné, à leur arrivée, l’un a déjà été récupéré par un détenu depuis sa cellule, le second est stoppé par les fils barbelés du mur d’enceinte. Seul le troisième est récupéré par les agents.

Un syndicaliste a expliqué au quotidien régional « Alors que ces derniers sécurisent la zone de projection, ils essuient à deux reprises des tirs de mortier dans un fracas assourdissant, suivi d’un feu d’artifice pour la plus grande joie des détenus ».

« Au petit matin, à leur fin de service, nos deux collègues ressentaient toujours des bourdonnements et des sifflements dans les oreilles. Ils ont alors légitimement demandé des formulaires d’accident de travail leur permettant une prise en charge médicale. Une remise de document qui leur a été refusée » s’étonne le syndicaliste qui explique que ses collègues ont quitté « dans l’indifférence la plus complète l’établissement pour se faire examiner » et que l’un des deux bénéficie déjà de deux jours d’ITT.