Saint-Brieuc : Il s’acharne sur les policiers qui l’ont contrôlé

Spannagel Maxime Photographie

Ce vendredi soir à 21H30 dans le centre-ville de Saint-Brieuc, les forces de l’ordre ont voulu contrôler un homme âgé de 24 ans dans le cadre du couvre-feu mis en place au niveau national. Mais la situation a vite dégénéré.

Le soir dans les rues de Saint-Brieuc, c’est souvent très calme. Avec le couvre-feu, très peu de personnes sont à l’extérieur. Alors quand la police croise un individu, elle décide de le contrôler.

Les faits se déroulent presque de la préfecture, rue du Parc quand un jeune homme âgé de 24 ans refuse de se laisser contrôler. Il refuse de donner sa pièce d’identité et son attestation aux fonctionnaires puis se met à copieusement les insulter.

À Lire :  🇫🇷 Châlons-en-Champagne : Une surveillante agresssée par une détenue de la prison

Après les insultes, les coups pleuvent. Les policiers parviendront difficilement à le maîtriser. L’individu sera finalement placé en garde à vue pour outrage, rébellion et menaces de mort comme le relate le journal Ouest-France.

Quatre policiers devraient se constituer partie civile dans le cadre du jugement. Il n’a évidemment pas échappé aux 135 € d’amende pour le non-respect du couvre-feu.