Mélisey : Un gendarme de 25 ans, mis en examen pour avoir neutralisé un homme armé d’un couteau qui fonçait sur lui

©️ Facebook Spannagel Maxime Photographie

Les faits remontent au 28 décembre 2020, à Mélisey. Ce jour-là, un homme menaçant armé d’un couteau se jette sur un gendarme qui ouvre le feu à deux reprises. L’homme décédera de ses blessures.

Jeudi 18 février 2021, le jeune gendarme, âgé de 25 ans, suspecté d’avoir utilisé son arme de service pour se protéger, a été mis en examen « pour violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner » dévoile Hugues de Phily, procureur de la République à Auxerre. 

Ce dernier rappelle, « On ne nous a pas signalé qu’il est, à ce jour, en position d’activité. J’insiste sur le fait que la question de la légitime défense se pose et qu’elle n’est pas exclue à ce stade de l’instruction »

Impossible de savoir si ce jeune militaire est suspendu de ses fonctions pour le moment. Le colonel Christophe Plourin, commandant de groupement à la gendarmerie de l’Yonne refuse tout commentaire rapporte le journal L’Yonne.

« Ce n’est pas une déclaration de culpabilité, la mise en examen ouvre notamment des droits d’accès au dossier et le gendarme n’a fait l’objet d’aucune mesure de sûreté », ajoute le procureur de la République.

Nous apportons notre soutien à ce jeune militaire et nous restons à sa disposition en cas de besoins.