Fleury-Mérogis : Deux détenus provoquent un incendie. Un surveillant hospitalisé

©️Stéphane Bommert

Un incendie a été provoqué ce matin dans la plus grande maison d’arrêt d’Europe, Fleury-Mérogis, dans l’Essonne. Un surveillant a été hospitalisé après avoir inhalé des fumées toxiques.

Les faits se sont produits ce matin vers 10h00 au troisième étage du bâtiment D5 quand deux détenus, mécontent de ne pas pouvoir travailler dans la prison ont décidé d’incendier leur cellule.

Un geste qui aurait pu avoir des conséquences beaucoup plus graves si les personnels pénitentiaires n’avaient pas réagi vite. L’alarme incendie déclenchée, des surveillants se sont équipés afin d’évacuer au plus vite les deux incendiaires. L’un des deux était déjà inconscient quand les surveillants sont arrivés.

Lors de l’intervention, un agent inhalera des fumées toxiques. Il sera rapidement pris en charge médicalement.

Dans un communiqué, le syndicat FO Pénitentiaire dénonce ces agissements à caractère délictueux qui mettent en péril la sécurité de l’établissement, des personnels et des autres détenus.

Il demande des sanctions exemplaires au vu de la gravité des faits et des risques encourus par les personnels.