Fréjus : Nouvelle nuit d’émeutes dans la ville. Les forces de l’ordre pris à partie.

Capture Twitter @AlexandrePlumey

Une troisième nuit d’émeutes est survenue ce dimanche à Fréjus dans le Var, la soirée a été particulièrement tendue.

Un équipage de la police municipale a été envoyé vers 23 heures quartier fréjusien de la Gabelle, des feux de poubelles et de matelas ont été allumés. À leur arrivée sur place, la situation a dérapé.

Comme l’explique un membre des forces de l’ordre dans Var-Matin, « le premier équipage a été pris dans un guet-apens avec des mecs qui tiraient au mortier de partout et jetaient des pierres sur la voiture ». Un second quant lui estime que « c’est un miracle qu’il n’y ait pas de blessé quand on voit l’état de la voiture ».

Les policiers municipaux vont réussir à s’extirper de ce guet-apens en attendant des renforts. Avec l’arrivée des policiers nationaux et après plus d’une demi-heure de lutte contre une quarantaine d’individus vêtus de noir, les forces de l’ordre vont réussir à ramener le calme dans le quartier.

Les sapeurs-pompiers interviendront à leur tour pour de multiples départs de feu, notamment au pied des caméras de surveillance. Une voiture de police a été sérieusement endommagée au pare-brise, à la vitre du côté conducteur et aux portières.