Seysses : Le détenu assène un violent coup de poing au niveau de la tempe du surveillant

Un surveillant du centre pénitentiaire de Toulouse-Seysses a été violemment agressé ce week-end.

Le détenu à l’origine de l’agression avait déjà fait parler de lui dans la semaine en provoquant d’autres détenus de la prison. Celui-ci considéré comme un profil psy avait été envoyé dans une unité de soins en santé mentale, le Service Médico-Psychologique Régional (SMPR).

Comme l’explique les syndicats de l’établissement, le détenu a été reçu mais la décision de le remettre en détention normale a été prise avec comme consigne de le placer seul en cellule. Trois jours plus tard, l’individu va passer à l’acte.

Après avoir cassé la vitre de sa cellule, le détenu est reçu par la gradée. Un surveillant est également présent lors de l’entretien au cas ou les choses tournent mal. À la fin de l’entretien, le détenu demande à réintégrer sa cellule et au moment ou il se lève, il assène un violent coup de poing au surveillant au niveau de la tempe. Des renforts arrivent très rapidement et maîtrisent l’agresseur. Il est ensuite conduit au quartier disciplinaire.

🔴 Vous Pouvez Nous Soutenir En Cliquant Ici Et Visiter La Boutique De Soutien En Cliquant Ici ! 🔴

À LIRE :  🔴 Baie-Mahault : Acte terroriste et tentative d’assassinat à l’intérieur de la prison

Pour les syndicats, la décision de placer ce détenu en détention normale est une erreur. Au vu du profil, ils estiment que sa place est dans une unité spécialisée et que cette agression aurait pu être évitée.