Yvelines : En pleine course-poursuite, il jette un réchaud sur la voiture de police

©️Stéphane Bommert

Deux individus ont été jugés ce jeudi 4 mars pour des faits survenus le lundi 22 février.

Ce soir-là, une rixe impliquant une cinquantaine de personnes survient à Trappes, dans les Yvelines. Certains individus sont armés de barres de fer et de bombes lacrymogènes. Les policiers interviennent en faisant usage de l’armement collectif.

Comme le relate Le Parisien, plus tard vers 23 heures, une patrouille doit à nouveau intervenir pour les mêmes faits. Le véhicule de police est alors pris à partie et la cible d’un jet de projectile. Deux individus se réfugient dans une voiture, les policiers tentent de les interpeller mais le conducteur démarre sur les chapeaux de roues.

Lors de la course-poursuite, le passager avant droit jette un réchaud sur le véhicule de police. Les quatre individus se trouvant dans la voiture prennent la fuite à pied en laissant celle-ci finir sa course dans un muret. Les forces de l’ordre vont interpeller une seule personne. Mais le lendemain le propriétaire de la voiture impliquée est retrouvé par les enquêteurs. Deux autres protagonistes vont se rendre aux policiers. Après leurs auditions, deux des mis en cause, âgés de 19 et 20 ans, sont laissés libres. Un autre, mineur de 17 ans, se présente comme le conducteur du véhicule bien qu’il n’ait pas été reconnu par l’équipage de police et a été mis en examen devant le juge des enfants pour refus d’obtempérer et défaut de permis de conduire.

L’auteur du lancer de réchaud, âgé de 20 ans, récidiviste pour des violences sur personnes dépositaires de l’autorité publique à Versailles en 2019, a quant à lui été déféré en comparution immédiate et condamné à huit mois de prison.