Le Havre : Une surveillante victime d’une tentative de meurtre officiellement reconnue victime du terrorisme

© actupenit.com

Une surveillante de la prison du Havre avait été victime d’une terrible agression en juin 2019.

Un détenu incarcéré pour association de malfaiteurs terroristes va s’en prendre violemment à elle. La fonctionnaire raconte son calvaire chez France Bleu, « Ce matin-là, j’ai pris mon poste comme d’habitude, nous raconte-t-elle. Et au moment de l’ouverture de la dernière porte, j’ai même pas pu l’ouvrir que ce détenu m’a sauté dessus, il m’a asséné des coups de barre de fer, il avait un pic artisanal dans l’autre main. Et le but, c’était clairement de me tuer. » 

La surveillante ne doit son salut qu’à l’intervention rapide de l’un de ses collègues, « Sans lui, je ne serai pas là aujourd’hui. Dans notre métier, on est malheureusement habitués aux agressions, mais pas comme ça. C’était une tentative de meurtre à caractère terroriste ».

La surveillante a entrepris les démarches pour recevoir la médaille nationale de reconnaissance aux victimes du terrorisme. Elle explique, « En tant qu’agent de l’Etat, on doit avoir une reconnaissance. C’est important de garder ça ancré… Donc il y a une forme de satisfaction personnelle, à me dire que je reviens de loin, que deux ans après je suis toujours là, et que j’ai pu reprendre mon travail ».

La fonctionnaire a appris par décret ce dimanche 7 mars 2021 que la médaille devait lui être remise dans les prochains mois.