Femme brûlée vive à Noisy-le-Sec : un appel à témoins est lancé par la préfecture de police

Samedi dernier, une femme avait été aspergée d’un liquide inflammable et brûlée vive alors qu’elle était à bord d’un bus.

Des images de l’agression avaient été diffusées sur les réseaux sociaux.

La préfecture de police lance un appel à témoins dans le cadre de l’enquête sur l’agression d’une femme à bord d’un bus à Noisy-le-Sec, en Seine-Saint-Denis. Samedi dernier à 19h05 à l’arrêt Salengro-Auffray, une femme qui se trouvait dans le bus 145 de la RATP était aspergée d’un liquide inflammable par un passager.

À LIRE :  🇫🇷 Nantes : En plein confinement il engage une course poursuite avec les forces de l'ordre et accumule les circonstances aggravantes

Ce dernier, monté à l’arrêt « Brément », avait allumé le liquide à l’aide d’un briquet, brûlant sévèrement la victime. L’individu avait ensuite pris la fuite en courant en direction de la rue de la Pierre Feuillère.

🔴 Vous Pouvez Nous Soutenir En Cliquant Ici Et Visiter La Boutique De Soutien En Cliquant Ici ! 🔴

Dans un communiqué, la préfecture appelle « toute personne susceptible d’apporter des éléments » sur cette agression à contacter l’Etat-major de la police judiciaire au 0800.00.27.08 ou à l’adresse : pppj-appelatemoin@interieur.gouv.fr

Une enquête pour tentative d’homicide a été ouverte. Un individu suspecté d’en être l’auteur a été interpellé ce mardi. La victime a été brûlée au visage, au cuir chevelu et au cou, mais ses jours ne sont pas en danger.