Hauts-de-Seine : Une trentaine d’individus attaquent deux policiers. L’un est roué de coups, son collègue ouvre le feu

illustration (DR)

Deux fonctionnaires de police de la brigade anticriminalité (BAC) ont été attaqués par une trentaine d’individus ce mardi 9 mars à Bagneux dans les Hauts-de-Seine. Un policier a été roué de coups. Son collègue a ouvert le feu.

Selon les informations du site ACTU17, ce mardi 9 mars, deux policiers ont été roué de coups. Les faits se sont produits 18H40 à Bagneux quand deux individus qui se trouvaient sur un scooter sans plaque d’immatriculation ont été aperçu par les hommes de la BAC du Val-de-marne. Les policiers ont demandé au conducteur de s’arrêter mais ce dernier a pris la fuite.

Sur la commune de Bagneux, le conducteur d deux roues sera interpellé alors que le passager prendra la fuite en courant vers le square Montesquieu. Un fonctionnaire est partie à sa poursuite mais il s’est retrouvé encerclé et attaqué par une trentaine d’individus. Il a été libéralement roué de coups.

Son collègue venu en renfort n’a pas eu d’autre solution que de saisir son arme de service et d’ouvrir le feu. Il a tiré en l’air à quatre reprises afin d’éloigner les agresseurs qui n’hésitez pas à revenir à la charge.

Certains étaient armés de barres métalliques alors qu’un autre semblait posséder une arme de poing relate le site. Les deux fonctionnaires parviendront à s’extirper alors que des renforts prenaient le relais. Le policier sérieusement blessé sera évacué en urgence vers l’hôpital. Touché au visage, il aurait le nez fracturé, entre autres.

Quatre suspects seront interpellés et placés en garde à vue. Une enquête a été ouverte. La préfecture de police a témoigné de son soutien aux fonctionnaires sur Twitter.