L’avocat de la famille Traoré accuse un policier d’agression sexuelle : La vidéo sortie de son contexte

Capture Twitter

Une vidéo a fait le buzz ce vendredi sur Twitter où l’on y voit « un policier » faire une palpation de sécurité en pleine rue.

Yassine Bouzrou, l’avocat de la famille Traoré, a même qualifié ce geste d’agression sexuelle. Lui qui a fait des actions policières en particulier, et de l’autorité de l’Etat en général, son combat principal.

Le média Valeurs actuelles a enquêté sur cette vidéo. Le Service d’information et de la communication de la Police nationale (Sicop), leur a indiqué que la scène remonte à mercredi 10 mars. Que le policier effectuant la palpation n’est autre qu’une policière de la compagnie départementale de Nice. La confusion viendrait de sa coupe de cheveux (courts), qui pourrait faire penser à celle d’un homme, alors qu’il s’agit bien d’une femme.

Le lieu de l’intervention a également son importance car il s’agit d’un « haut lieu du trafic de stups » a confié une source policière à l’hebdomadaire. Toujours selon valeurs actuelles, le contrôle effectué visait les personnes circulant dans le véhicule gris visible sur la vidéo. La femme palpée n’est autre que la conductrice de ce véhicule. Le passager qui l’accompagnait dans la voiture a été lui aussi contrôlé et verbalisé pour détention de stupéfiant. Le contrôle s’est par ailleurs déroulé sans problème majeur.

Côté police, l’indignation est grande face à l’instrumentalisation de cette vidéo sur Twitter. « Nous dénonçons ces accusations infondées qui visent à jeter l’opprobre sur toute une profession » explique à Valeurs actuelles le secrétaire national du syndicat indépendant des commissaires de police. « D’autant qu’elles viennent en partie d’un auxiliaire de justice qui devrait être soumis à une certaine déontologie ».

La Police nationale affirme examiner les images pour en savoir plus. Mais, selon les informations de Valeurs actuelles, aucune enquête ne devrait être ouverte, le contrôle ayant été effectué dans le respect des règles.