Perpignan : Une jeune femme casse le nez d’un policier de la BAC, une autre blesse sérieusement une policière

© SICoP - Police nationale Twitter : @PoliceNationale

Ce sont deux interventions qui ont dégénéré ce mardi 16 mars 2021 à Perpignan.

La première s’est déroulée avenue du Maréchal Foch, les policiers de la Brigade Anti-Criminalité (BAC) ont voulu contrôler une jeune femme de 23 anss dans le cadre d’une procédure pour vente frauduleuse de produits de contrebande.

Comme le relate L’Indépendant, si le contrôle se déroule dans de bonnes conditions au début, la suite va s’avérer plus compliquée pour les fonctionnaires. La mise en cause va s’énerver dans le véhicule de police et insulter les policiers et l’état de voleurs. Elle va alors leur dire qu’elle va les filmer et se plaindre au procureur et s’exécute.

Les fonctionnaires vont stopper le véhicule et lui dire qu’elle n’a pas le droit de filmer l’intérieur de la voiture. Celle-ci va alors donner plusieurs coups de poing dans le visage de l’un des policiers. L’agent s’en sort avec le nez cassé et est blessé au cou.

Le même jour, une seconde intervention va dégénérer. Comme l’explique le quotidien régional, une femme enceinte, estimant que le motard qui avait interpellé son mari qui roulait sans permis était trop près de lui, a commencé à insulter les agents.

Une policière a voulu s’interposer et s’est fait violemment frapper par la femme enceinte. La fonctionnaire souffre d’une entorse au coude, au genou, d’une entaille au front et a eu des cheveux arrachés. Présentée devant le tribunal l’agresseuse a été condamnée à une peine de 10 mois de prison avec sursis.