Bapaume : Un détenu met volontairement le feu à sa cellule. Les surveillants lui sauvent la vie

©️Stéphane Bommert

Un feu de cellule s’est déclaré lundi 22 mars 2021 dans une cellule du bâtiment C du Centre de Détention de Bapaume.

C’est vers 17h00 que l’alarme incendie s’est déclaré dans la cellule d’un détenu. Ce dernier, à l’aide d’un briquet et des allumettes, a mis le feu à son armoire en bois qui s’est enflammée. Rapidement trois surveillants équipés de tenues d’intervention pour les incendies sont venus extraire de sa cellule l’incendiaire âgé de 23 ans.

Les agents parviendront ensuite à circonscrire le sinistre avant l’arrivée des sapeurs-pompiers qui s’occuperont des évacuations des fumées toxiques.

Une vingtaine de détenus du bâtiment seront évacués dans la cour de promenade lors de l’incendie, pour leur sécurité. Comme l’explique Régis Wallet du syndicat SPS au journal L’Avenir de l’Artois :  » les protocoles d’évacuation ont bien été respectés et ont permis d’agir vite. » Le détenu a été hospitalisé mais son état de santé n’est pas inquiétant. Il ne doit sa vie qu’aux surveillants qui ont agi vite.

Ce dernier arrivé au centre de détention de Bapaume il y a un an en MOS (mesure d’ordre et de sécurité), ne cesse de faire parler de lui. « Ce type de détenu n’a rien à faire dans un établissement de ce type. » explique le surveillant.

Par ailleurs, le détenu devait être jugé en comparution immédiate cette semaine. En effet, la semaine dernière, après avoir subi une opération chirurgicale à l’hôpital d’Arras, l’homme aurait agressé trois policiers en garde statique à son réveil.