Gigean : Trois gendarmes sauvent la vie d’un couple de retraités de leur maison en feu

©Gendarmerie Hérault

Trois gendarmes du peloton d’autoroute de Poussan ont sauvé la vie à un couple de retraités endormis, alors que leur maison brûlait à Issanka, dans la commune de Gigean.

Les faits se sont produits dans la nuit de samedi à dimanche, vers 2h00 du matin quand un violent incendie s’est déclaré dans une maison, à proximité du hameau d’Issanka, en bordure de la route de Balaruc-les-Bains, à Gigean.

Ce lundi, sur sa page Facebook, le groupement de gendarmerie de l’Hérault révèle que « l’intervention rapide et courageuse de trois gendarmes du peloton d’autoroute de Poussan a permis de sauver un couple de personnes âgées des flammes de leur maison. Partis pour prêter main forte aux gendarmes de la brigade de Balaruc, les gendarmes du peloton d’autoroute empruntent la départementale qui traverse Issanka sur la commune de Gigean. L’un des trois militaires remarque de la fumée sur la route. Il constate que la toiture d’une habitation est en feu. Les gendarmes décident alors de faire demi-tour et de se rapprocher de ce pavillon ».

La gendarmerie poursuit le récit de cet acte héroïque : « Un véhicule stationné proche de la maison laisse penser que des personnes peuvent se trouver à l’intérieur. Après plusieurs minutes d’attente et prêts à fracturer la porte pour s’assurer que personne ne s’y trouve, un homme, âgé de soixante-dix ans environ, leur ouvre. Le propriétaire des lieux indique aux gendarmes que son épouse se trouve également dans la chambre. Endormis, ils ne se sont pas aperçus que la maison brûlait. Après avoir extrait le couple du domicile et s’être assurés qu’ils allaient bien, les gendarmes pénètrent à nouveau dans la maison, afin de récupérer le sac à main, le téléphone et les bijoux qui se trouvent à l’intérieur ».

🔴 Vous Pouvez Nous Soutenir En Cliquant Ici Et Visiter La Boutique De Soutien En Cliquant Ici ! 🔴

À LIRE :  Mayotte : Un gendarme mobile de Dole, âgé de 28 ans est grièvement blessé

Les gendarmes font également sortir les animaux de compagnie qui se trouvent à l’intérieur. Par ailleurs, ils vérifient auprès du propriétaire qu’il n’y a aucune bouteille de gaz ou de liquide inflammable à l’intérieur pouvant entrainer une explosion. L’homme leur indique qu’il y a trois bidons de pétrole. En prenant le moins de risque possible, les militaires décident de sécuriser les lieux en sortant les bidons et en coupant le gaz. Rejoints par les militaires de Balaruc-les-Bains et les sapeurs-pompiers du Sdis venus des casernes du bassin de Thau, le feu sera circonscrit et le couple de personnes âgées pris en charge.

« La rapidité d’intervention et l’initiative de ces trois gendarmes du peloton d’autoroute de Poussan a permis, sans aucun doute, de sauver la vie de ce couple de retraités », se félicite ce lundi la gendarmerie de l’Hérault sur les réseaux sociaux.