Bastia : Un policier s’est donné la mort, en se tirant une balle dans le cœur.

© SICoP - Police nationale Twitter : @PoliceNationale

Un nouveau drame vient toucher la police nationale. Samedi 27 mars, un policier en poste sur la circonscription de Bastia s’est donné la mort.

Thierry était âgé de 52 ans. Gardien de la Paix, il était détaché au SPHP (Service de protection des hautes personnalités) de la Préfecture. Hier, peu après 17 heures, il a été trouvé sans vie dans l’appartement de son ex-compagne.

Il a mis fin à ses jours en se tirant une balle dans le cœur. Une enquête a été ouvert afin de connaître les circonstances de cet acte.

À LIRE :  🇫🇷 G7 à Biarritz : Un barbecue organisé par les policiers pour alerter sur les suicides et les conditions de travail chez les forces de l'ordre

Un nouveau drame qui survient deux jours après la mort d’un autre policier dans les Vosges. Le Major de police affecté à Épinal avait été retrouvé sans vie dans la forêt.

🔴 Vous Pouvez Nous Soutenir En Cliquant Ici Et Visiter La Boutique De Soutien En Cliquant Ici ! 🔴

Nous apportons à sa famille, ses collègues et amis, nos plus sincères condoléances. Thierry serait le 11e policier à se donner la mort depuis le début de l’année.