Limoges : Une équipe de policiers a été agressée et un agent violemment frappé dans le quartier de la Bastide

© Kevin Bonkendorf Photographie

Une patrouille de la Police Nationale a été violemment prise à parti samedi 27 mars, à Limoges. Les agents se trouvaient devant un immeuble du quartier de la Bastide, « connu pour être un point de deal de produits stupéfiants » lorsque deux jeunes hommes de 19 ans, connus des services de police, sont sortis pour les insulter comme le rapporte le journal FranceBleu.

L’un des agresseurs a attrapé un policier par le col et l’a plaqué contre son véhicule avant de lui asséner un violent coup de genou dans le ventre. Une grosse bousculade viendra mettre fin à l’attaque et l’agresseur prendre la fuite.

Il sera repéré le soir même dans un immeuble par les hommes de la BAC (Brigade anticriminalité). Les fonctionnaires essuieront des jets de projectiles mais cela n’empêchera pas de l’interpeller, non sans mal.

Placé en garde à vue, il en ressortira libre, à la grande surprise des policiers. Il sera convoqué en justice pour le mois de septembre. Avant de partir, il demandera même au policier de lui rendre le cannabis retrouvé sur lui lors de son interpellation.

Cette demande sera bien évidemment rejetée.