Lorient : Un drame évitée de peu. Les passants et les policiers leur ont sauvé la vie

illustration © Quentin Mercier

Dimanche soir à Lorient dans le quartier de Keryado, un incendie se déclare dans un appartenant du rez-de-chaussée au 10 rue du Doncteur-Cotonnec.

C’est vers 20H15 que trois riverains donnent l’alerte. L’un d’entre eux essaye d’entrer dans l’immeuble mais se retrouve face à la porte du hall fermé. Il prend la décision de passer par l’arrière du bâtiment et se dirige directement vers l’appartement en feu. À l’intérieur se trouvait le locataire âgé de 22 ans et handicapé. Il sera sauvé par ce riverain.

Pendant ce temps les policiers de la brigade anticriminalité (BAC) sont arrivés sur place. Six policiers se sont engouffrés dans l’immeuble afin de procéder à son évacuation en urgence. Une dame de 72 ans, médicalisée à domicile et ne pouvant se déplacer seule a été extraite de son logement par les forces de l’ordre.

23 sapeurs-pompiers prendront ensuite le relais. Deux locataires seront transportés au centre hospitalier. Deux policiers seront pris en charge par les pompiers. Le premier souffrant d’une coupure à un doigt, quant à l’autre incommodé par les fumées toxiques, il sera mis sous oxygène.

Selon les premiers éléments de l’enquête le sinistre serait d’origine accidentelle, due à une surchauffe électrique d’une plaque chauffante comme le relate le journal Ouest-France. Sans l’intervention des riverains et des policiers, le bilan aurait été dramatique.