Lot-et-Garonne : Quand un individu prend au pied de la lettre « hôtel de police »

illustration © actupenit.com

Des policiers de la Brigade Anti-Criminalité (BAC) sont intervenus dans le centre-ville d’Agen ce lundi soir.

Il est 22h45, quand les policiers procèdent au contrôle d’un homme. Sur lui, les fonctionnaires découvrent une petite quantité de stupéfiants mais aucun papier. Il décide alors de l’emmener au commissariat pour vérifier son identité.

Comme le relate La Dépêche, les hommes de la BAC découvrent qu’il est connu des services de police mais sans plus. N’ayant aucune raison de le garder dans les locaux, les policiers lui expliquent qu’il peut partir.

Mais l’homme, âgé de 30 ans, refuse, il s’allonge par terre et demande à être placé en garde à vue. Les policiers arrivent à le mettre dehors mais l’individu ne va pas en rester là. Comme l’explique le quotidien régional, celui-ci entend « commettre un délit » et saisit une pierre. Il menace alors les fonctionnaires de la balancer. Les forces de l’ordre n’ont d’autre choix que de le placer en garde à vue et d’accéder à sa demande. L’homme a passé la nuit en cellule…