Besançon : Un individu tire au fusil de chasse depuis son balcon. Le RAID appelé en renfort mais les hommes de la BAC doivent intervenir.

© Page facebook : Kevin Bonkendorf Photographie

C’est une intervention à hauts risques qui s’est déroulée ce lundi soir dans le quartier de la Planoise à Besançon.

Appelés peu après 18h30 par des riverains qui ont entendu plusieurs détonations rue de Savoie, les policiers de la Brigade Anti-Criminalité (BAC) vont rapidement se rendre sur place. Le secteur a rapidement été bouclé par les forces de l’ordre après que le logement d’où provenaient les tirs a été identifié.

Comme le relate L’Est Républicain, sept policiers de la BAC, équipés en armes lourdes et boucliers ont réussi à se positionner sur le pallier. Vers 20 heures, l’état-major bisontin demande l’appui des personnels du RAID. La situation est figée mais il va suffire d’une fraction de seconde aux colonnes de la BAC pour trouver une fenêtre de tir.

En effet, pour une raison inexpliquée, le locataire de l’appartement, à l’origine des coups de feu, va ouvrir légèrement sa porte et les policiers vont profiter de ces quelques instants pour pénétrer à l’intérieur et interpeller les trois occupants. Comme l’explique le quotidien régional, le principal mis en cause est âgé de 38 ans et était fortement alcoolisé avec un taux avoisinant les 2g/l de sang. À ses côtés se trouvaient un homme de 56 ans et une femme de 37 ans. Interpellés, ils ont été placés en garde à vue. Les forces de l’ordre ont saisi le fusil de chasse à l’origine des tirs. Des munitions bien réelles se trouvaient à proximité.