Oise : Grosses tensions ce week-end à Méru. Les gendarmes pris pour cible.

©️ Facebook Spannagel Maxime Photographie

Depuis quelques jours, de vives tensions sont à déplorées dans le quartier de la Nacre à Méru dans l’Oise.

Déjà dans la nuit de vendredi à samedi, des incidents avaient éclaté. Comme le relate Le Courrier Picard, un véhicule avait été incendié ce qui avait conduit à l’envoi de renforts de gendarmes venus de plusieurs endroits de l’Oise, Compiègne, Beauvais et Senlis.

Une quarantaine de militaires étaient présents ce samedi, et 45 autres ce dimanche. Ils ont été la cible de tirs de mortiers à deux reprises dans la nuit du 4 au 5 avril. Une source de la gendarmerie expliquait dans le quotidien régional, «  Notre présence sur le terrain devient compliquée  ». Des véhicules de particuliers ont été endommagés par ces tirs de mortiers.

À LIRE :  🇫🇷 Nantes : Interpellation par le RAID de deux hommes soupçonnés d’actes de torture et de barbarie sur deux jeunes femmes

Un individu a été interpellé en marge de ces violences. Selon la procureure de la République, «  Il s’agit d’un majeur placé en garde à vue pour des faits d’outrages à personne dépositaire de l’autorité publique, rébellion et menace sur personne dépositaire de l’autorité publique  ». Une enquête est en cours.

🔴 Vous Pouvez Nous Soutenir En Cliquant Ici Et Visiter La Boutique De Soutien En Cliquant Ici ! 🔴