Bastia : La police met fin à une soirée clandestine de plus de 100 personnes. Trois policiers blessés.

©️ Facebook Spannagel Maxime Photographie

L’intervention a été tendue pour les forces de l’ordre en voulant mettre un terme à une soirée clandestine réunissant plus de 100 personnes à Bastia en Corse, sur le port de plaisance de Toga.

Les faits se sont produits dans la nuit du jeudi 8 au vendredi 9 avril aux alentours de 1 heure du matin. Selon la préfecture, les policiers ont rapidement constaté que les locaux présentaient « des risques graves en matière de sécurité incendie, notamment en raison de l’obstruction de toutes les sorties de secours, barricadées de l’intérieur. »

Selon les informations de France3, les rideaux de fer de l’établissement étaient ainsi tous baissés. Lors de l’intervention, les policiers vont essuyer des jets de projectiles. Deux policiers ont été blessés et se sont vu prescrire deux et trois jours d’ITT. Un troisième fonctionnaire a quant à lui été frappé et a subi 5 jours d’ITT.

Les forces de l’ordre ont dû faire usage de moyens lacrymogènes pour disperser les fêtards. Deux personnes ont été interpellées et placées en garde à vue. L’une pour des violences sur personnes dépositaires de l’autorité publique et la seconde « qui a trait à l’organisation de cette soirée clandestine, sous la qualification de mise en danger délibéré de la vie d’autrui » selon le procureur.