Besançon : Deux individus interpellés après avoir jeté des colis à l’intérieur de la prison

@actupenit.com

Ce dimanche, deux individus ont été interpellés par les effectifs de la BAC (brigade anticriminalité) de Besançon. Ils sont suspectés d’avoir projeté ses colis par-dessus les murs de la prison.

Comme la quasi-totalité des prisons françaises, la maison d’arrêt de Besançon est victime de projection de colis. Les week-ends ce phénomène est largement amplifié à Besançon ou à la prison se trouve en coeur de ville. Les jets de colis sont destinés aux détenus présents dans les cours de promenade.

Une fois arrivés dans la cour, ils sont montés dans différentes cellules à l’aide de grappins de confection artisanale. Il ne faut que quelques secondes pour que le colis arrive et disparaisse en détention.

Ce dimanche, vers 14H40, les hommes de la BAC ont intercepté deux jeunes individus qui venaient de projeter des colis. Ils ont été placé en garde à vue. L’un d’entre eux est par ailleurs interdit de séjour à Besançon, dans le cadre d’un précédent contrôle comme le rapporte le journal l’Est Républicain.