Etampes : Plusieurs policiers ont été pris à partie et essuyé des jets de pierres lors d’un contrôle pour le vol d’une moto

Plusieurs policiers ont été pris à partie et ont essuyé des jets de pierres ce dimanche à Etampes, dans l’Essonne, alors qu’ils intervenaient pour le vol d’une moto. Des renforts de la gendarmerie seront nécessaires.

Sur les images postées sur les réseaux sociaux ce dimanche à lundi matin, on peut voir quelques secondes de tensions.

Ce dimanche 11 avril, vers 17h, un équipage de policiers est appelé pour un vol de moto. A son arrivée, il a été violemment pris à partie par une centaine d’individus, visiblement prêts à en découdre.

Sur plusieurs vidéos, on voit en effet plusieurs dizaines d’individus se ruer sur la voiture sérigraphiée de la police nationale, alors que d’autres crient des injures : «Allumez-les les gars», «Niquez-les». Les policiers sont finalement contraints de faire demi-tour et de demander du renfort.

Au total, une quinzaine de véhicules de police ainsi qu’une dizaine de gendarmes seront envoyés en renfort. Ils permettront l’interpellation de deux mineurs de 17 ans, dont celui suspecté du vol de la moto.

Un policier sera blessé lors de l’opération, il sera touché à la tête. Deux voitures de la police nationale ont également été endommagées. Une enquête a été ouverte comme le rapporte le journal Cnews.