Grigny : Les policiers attaqués à plusieurs reprises dans la nuit. Regardez

Capture Twitter

Les faits se sont produits dans la nuit de samedi à dimanche à Grigny dans l’Essonne. Plusieurs attaques contre les forces de l’ordre se sont produites. Des tirs de mortiers d’artifice et des jets de cocktails Molotov ont notamment été effectués.

Les faits se sont produits vers 22h30 quand les policiers sont arrivés à Grigny 2, dans la rue Pasteur pour accompagner une femme qui devait récupérer des affaires chez son ex-compagnon. Rapidement une vingtaine d’individus au visage dissimulé ont pris à partie les policiers.

Des jets de pierres et des tirs de mortier d’artifice ont été effectués contre les forces de l’ordre. Les agresseurs viendront même au contact des policiers qui se défendront en utilisant huit grenades lacrymogènes et trois tires de LBD ( lanceur de balles de défense comme le relate ACTU17.

Les policiers, et les pompiers seront de nouveau appelés sur ce secteur deux heures plus tard pour cette fois intervenir su un feu de voiture. Dès leur arrivée, ils se feront attaqués. Ce sont les images visibles sur les réseaux sociaux. Une nouvelle fois, les forces de l’ordre devront faire usage de moyens lacrymogènes face à des tirs de mortiers d’artifice et des jets de cocktails Molotov.

Dans les mêmes temps, rue de la Peuplerais, un autre équipage de police qui intervenait pour un accident de la circulation sera pris pour cible. Aucune interpellation n’aura lieu ce soir-là. Sur les réseaux sociaux, le syndic de police Alliance réclame 200 effectifs de police en renfort sur le département.  « Encore la preuve que le département de l’Essonne doit être classé prioritaire pour des renforts conséquents »