Paris : Dérangé par une fête clandestine Nicolas Sarkozy fait appel à la police

@Wikipedia

L’ancien président de la République, Nicolas Sarkozy, a fait appel aux forces de l’ordre la nuit dernière.

À l’arrivée des policiers, Nicolas Sarkozy a expliqué aux policiers qu’une fête se déroulait dans un logement voisin. Comme le relate Le Parisien, une équipe de télévision qui était en tournage est à l’origine des nuisances. L’ancien président a expliqué que ces faits étaient récurrents avant de préciser qu’il avait lui-même plusieurs fois demandé, en vain, aux occupants de mettre fin à ces troubles.

Une source policière a expliqué au média parisien « une personne a été verbalisée pour tapage nocturne ». Nicolas Sarkozy « a remercié chacun des fonctionnaires, avant de les féliciter pour cette intervention en appuyant sur l’importance de la renouveler le plus souvent possible ».

Mais l’histoire ne va pas s’arrêter là. Les policiers vont devoir intervenir à nouveau vers 2h30 du matin pour de nouvelles nuisances sonores. « Cette fois, les occupants fêtent bruyamment la fin de leur tournage, avec un port de masque pour le moins disparate ». Les protagonistes vont même refuser de quitter les lieux. « Un policier a été blessé par la porte cochère refermée par un des occupants. Dix-sept contraventions pour non-port du masque et non-respect du couvre-feu ont été dressées ». Comme l’explique Le Parisien, les intermittents ont ensuite quitté les lieux.