Attaque des policiers à Viry-Châtillon : 8 acquittements, 5 condamnations a des peines de 6 à 18 ans de prison. Bagarre générale au moment du verdict

Image Clément Lanot

La cour d’assises des mineurs de Paris a condamné cinq des treize accusés dans le procès en appel de l’attaque des policiers à Viry-Châtillon en 2016. Avec des peines allant de 6 à 18 ans de réclusion criminelle.

Il aura fallu six semaines d’audience à huis clos et 14 heures de délibération. Cette nuit, le verdit a été rendu. Treize individus étaient accusés, cinq ont été condamnés par la cour d’assises des mineurs de Paris pour tentative de meurtre sur personnes dépositaire de l’autorité publique.

Trois individus seront condamnés à 18 ans de réclusion criminelle. Un sera condamné à 8 ans de prison et le dernier à 6 ans. Huit individus seront acquittés. Une bagarre éclatera lors du verdict.

Agés de 16 à 21 ans au moment des faits, ils étaient jugés pour leur participation à une attaque ultraviolente survenue à Viry-Châtillon. Ce jour-là, une vingtaine d’individus attaquaient des véhicules de police aux cocktails Molotov, proche du quartier de la Grande Borne le 8 octobre 2016. Un ADS (adjoint de sécurité) âgé de 28 et une gardienne de la Paix âgée de 39 ans avaient pris feu dans leur voiture.

Ils avaient passé plusieurs semaines dans le coma comme l’explique ACTU17 et garderont des séquelles à vie.