Valence : Faute d’escorte pour les emmener au tribunal, trois détenus ont été remis en liberté

© actupenit.com

Incarcérés récemment et devant être jugés en comparution immédiate, trois détenus du centre pénitentiaire de Valence ont été remis en liberté faute d’escorte pour les emmener au tribunal.

La justice n’a pas eu d’autre choix, car il n’y avait personne pour les escorter depuis le centre pénitentiaire jusqu’à la salle d’audience rapporte France Bleu. Un magistrat a expliqué qu’il s’agissait d’un dysfonctionnement majeur.

Incarcérés pour trafic de stupéfiants ou pour des violences conjugales, les trois détenus devaient être présentés ce lundi mais faute d’agents suffisants, l’Autorité de Régulation et de Programmation des Extractions Judiciaires (ARPEJ) n’a pas pu procéder aux transferts.

Les renforts policiers se sont avérés également impossibles pour cause de cluster au commissariat de Valence. Les magistrats étant dans l’impossibilité de les juger, les trois hommes ne peuvent pas être maintenus en détention. Les magistrats ne peuvent pas non plus les placer sous contrôle judicaire. Une seule solution : libérer les trois détenus. Ils seront convoqués libre le 31 mai 2021. Le parquet est inquiet car deux détenus devaient comparaitre pour des faits de violences conjugales. Il faut protéger les victimes d’ici là, elles bénéficieront peut-être d’un « téléphone grave danger ».