Yvelines : Au péril de sa vie il avait maîtrisé le forcené. La médaille de la ville pour le chien du Raid, Jakadi.

© Facebook Spannagel Maxime Photographie

Le chien du RAID, Jakadi et son maître ont reçu la médaille de la ville de Poissy, dans les Yvelines, de la part du maire Karl Olive pour une intervention où le malinois avait été grièvement blessé le 14 janvier dernier. Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, avait également fait le déplacement.

Ce jour-là, vers 19 heures, la police reçoit un appel signalant qu’un homme s’est retranché au sixième étage d’un immeuble de Poissy. Les premières informations précisent qu’il est armé de deux couteaux et que deux personnes sont retenues en otage, finalement, l’une des deux parvient à s’enfuir, l’autre s’est enfermée dans la chambre.

Comme le relate Actu.fr, trois équipages de police sont envoyés sur place, mais à 19h35, l’homme tente de planter un de ses couteaux dans un policier qui essayait de le raisonner. La décision est prise de faire appel aux hommes du RAID. Vers 21h45, les négociations n’aboutissent pas, l’ordre d’assaut est donné.

L’équipe du Raid pénètre à l’intérieur en défonçant la porte et en ayant recours à une grenade incapacitante. Jakadi se lance dans la maîtrise du forcené mais celui-ci réussi à lui asséner plusieurs coups de couteaux à la tête et au thorax. Transporté entre la vie et la mort aux urgences vétérinaires de Vélizy-Villacoublay, Jakadi sera finalement sauvé avec toutefois la perte d’un œil. L’individu interpellé, âgé de 30 ans, n’a pas donné d’explication. Il venait tout juste de sortir de prison. 

Karl Olive, présent sur place lors de l’intervention, a déclaré que cette médaille est une « juste reconnaissance pour leur dévouement lors de l’interpellation d’un forcené à Poissy. Leur bravoure n’a d’égal que leur professionnalisme, au service de la France ». Un caniparc, dont l’inauguration est prévue le 15 mai, portera le nom de Jakadi. L’animal va pouvoir profiter d’une retraite bien méritée.