Allier : Après plus de 2000 appels aux sapeurs-pompiers et l’agression de l’un d’entre eux, elle termine en prison

© Facebook Secours_Publics

Une femme âgée de 41 ans comparaissait pour « appels téléphoniques malveillants » ainsi que pour des « violences » envers un pompier.

La mise en cause a été jugée ce jeudi. Il lui est reproché d’avoir, depuis 2018, passé en tout 2.435 appels, sans compter les 400 encore reçus depuis le dépôt de plainte en octobre.

Comme le relate France Soir, au total une cinquantaine d’interventions ont eu lieu à son domicile. Mais l’une d’entre elles va dégénérer. Le 22 octobre 2020, les secours se rendent chez elle après un énième appel dans lequel elle dit s’être cognée après une chute. Alcoolisée, elle est transportée aux urgences où elle s’en prend aux secouristes qu’elle frappe. L’un d’eux se voit reconnaître un jour d’ITT.

La quadragénaire est condamnée à 12 mois de prison dont six mois avec sursis probatoire, obligation de soins et indemnisation des victimes. Un mandat d’arrêt a été délivré à son encontre à l’issue de l’audience.