Espagne : Trois personnes « radicalisées », soupçonnées d’appeler à des attentats en France interpellées

Trois personnes « radicalisées », soupçonnées d’appeler à des attentats en France après la republication en 2020 par Charlie Hebdo de caricatures de Mahomet, ont été arrêtées mardi dans la ville de Grenade.

Les suspects «très radicalisés» se servaient des réseaux sociaux où ils comptaient près de 19.000 followers, afin d’«encourager à commettre des attentats terroristes contre des Français et des institutions françaises». Comme le relate La Dépêche, les trois suspects ont été présentés au juge ce jeudi.

Les trois individus sont des « Maghrébins âgés de 18, 21 et 23 ans. » Aucun n’a de famille en Espagne et deux se trouvaient dans des centres pour mineurs étrangers non accompagnés en Andalousie après avoir franchi illégalement la frontière.

Ils ont été incarcérés, l’enquête des forces de police avait commencé en octobre, un mois après la nouvelle publication par l’hebdomadaire français Charlie Hebdo de caricatures de Mahomet.