Dunkerque : Lors d’un contrôle, il traîne un policier sur trois mètres et en percute un autre

Facebook Police Nationale de l’Orne

Un contrôle de police à Dunkerque dans les Hauts-de-France, qui s’était déroulé le 5 février dernier, avait dégénéré. Le chauffard a été jugé.

Ce jour-là, les policiers contrôlent un automobiliste. Les fonctionnaires sentent une odeur de cannabis et d’alcool. Comme le relate Le Phare Dunkerquois, Farid Ennadre explique à la barre « Oui, j’ai un problème d’alcool et je me fais soigner ».

Alors que l’un des policiers est penché dans l’habitacle de la voiture, l’homme démarre et traîne l’un des fonctionnaires sur trois mètres avant d’en percuter un second au genou. Pour se défendre, le suspect explique « Le policier n’était pas en danger, j’ai paniqué, il a voulu mettre son bras et j’avais déjà démarré ».

Le mis en cause est déjà connu de la justice. Après avoir été interpellé à son domicile, des test révèleront qu’il était sous l’emprise d’un état alcoolique et de stupéfiants. 

Le tribunal le condamne à une peine de 15 mois de prison dont cinq avec un sursis probatoire de deux ans. Son permis a également été annulé. Il a une obligation de soins en addiction et psychologique et devra payer 600 euros à chaque policier au titre de l’indemnisation pour préjudice moral.