Seysses : Un détenu de la prison hospitalisé pour leptospirose, une maladie transmise par les rats

Un détenu de la maison d’arrêt de Seysses, proche de Toulouse, a été hospitalisé après avoir contracté la leptospirose, une maladie transmise par les rats.

La surpopulation pénale aurait une incidence direct sur ce genre de maladie. En effet, la prison de Seysses connaît un fort taux d’occupation, de l’ordre de 171%.

Comme le relate FranceInfo, le détenu dormait sur un matelas au sol avec deux co-détenus. La contrôleure générale des lieux de privation de liberté (CGLPL) a saisi la direction de l’établissement « afin d’être informée du protocole déployé pour prévenir la prolifération des nuisibles ».

Si le ministère de la justice a prévu de construire une nouvelle prison proche de Toulouse pour désengorger celle de Seysses, le projet sur la commune de Muret a reçu un avis défavorable du commissaire enquêteur fin avril.