L’organisation terroriste Al-Qaïda appelle au meurtre de policiers français

© SICoP - Police nationale Twitter : @PoliceNationale

Alors que la police nationale a subi de plein fouet deux meurtres dans ses rangs, celui de Stéphanie Montfermé et d’Éric Masson, une information vient d’être révélée concernant le groupe terroriste Al-Quaïda.

En effet, le journal de l’Union des Officiers (UDO) de l’Unsa Police, révèle que l’organisation terroriste appelle au meurtre de policiers français et qu’elle a publié le 14 avril dernier, une « mise à prix » de la tête des fonctionnaires de police, comme cela se faisait autrefois au Far West.

Comme l’explique IDJ, Al-Qaïda demande à ses partisans de « commettre des actes terroristes sous le couvert des manifestations qui se déroulent dans certains pays occidentaux » et notamment les États-Unis et la France. L’article propose aux jihadistes « de se mêler aux manifestations » pour agresser les policiers et les tuer. Al-Qaïda promet une somme de 60.000 € payée en Bitcoins pour chaque policier abattu.

Coïncidence ou pas, le jour de la parution de cet article par le groupe terroriste, des photos de policiers et leurs familles avaient été placardées dans trois villes de Seine-Saint-Denis. Les syndicats de police sont très inquiets et demandent des réponses fortes de leur ministère dont la protection de l’identité des policiers lors de toutes procédures.