Compiègne : Un drame s’est produit. Un gendarme âgé de 44 ans retrouvé mort

Un gendarme du PSIG (Peloton de surveillance et d’intervention) de Compiègne a été retrouvé mort ce dimanche 9 mai dans l’Oise. Il était âgé de 44 ans.

Un nouveau drame vient endeuiller les forces de l’ordre. C’est cette fois la gendarmerie nationale qui est touchée par la perte d’un militaire. Ce dimanche, dans l’après-midi, Thierry T., adjudant du PSIG de Compiègne a été retrouvé sans vie dans la cave de son logement de service.

L’homme âgée de 44 ans, pacsé et père de deux enfants, s’est donné la mort avec son arme de service.

Depuis le début de l’année, au moins 24 membres des forces de l’ordre ont décidé de mettre fin à leur jour selon un décompte non officiel.

Nous tenons à nous associer à la peine de sa famille, ses collègues et amis. Nous adressons nos sincères condoléances à sa compagne et ses deux enfants. 🕊