Bordeaux : La femme qui a poignardé un policier est morte. Elle avait hurlé « Allah Akbar » lors de son attaque

Illustration / Facebook Police Nationale de l’Orne

Mise à jour : L’assaillante est décédée des suites de ses blessures causées lors de sa neutralisation. Cette femme de 33 ans, Elodie D., hospitalisée avec un pronostic vital engagé, «a été déclarée décédée ce mardi à 13H00», selon la procureure de Bordeaux.

Tout à commencé vers 17 heures quand une femme menaçait son mari avec un couteau. Retranchée dans une pièce de son logement à l’arrivée des forces de l’ordre, elle allait être maîtrisée et interpellée.

Mais la femme, armée de deux couteaux s’est jetée sur les policiers, en hurlant des mots comme « mécréants » et « Allah Akbar ». Ces derniers ont utilisé un lanceur de balle de défense pour l’arrêter mais l’assaillante à continué et a poignardé un policier âgé de 27 ans, le blessant à la cuisse comme l’explique ACTU17.

Un collègue ouvrira le feu et blessera grièvement la femme au niveau de la tête. Deux enquêtes ont été ouvertes. L’une pour violences volontaires aggravées sur personne dépositaire de l’autorité publique. L’autre pour l’usage de l’arme de service du fonctionnaire afin de confirmer son utilisation dans le cadre de la légitime défense.

Par ailleurs, le PNAT (parquet national antiterroriste) a été avisé des faits, mais à ce stade, ne s’est pas saisie de l’enquête.