Saint-Quentin-Fallavier : Avec une béquille, un détenu placé à l’isolement fracasse le crâne d’un surveillant

@actupenit.com

Deux surveillants du centre pénitentiaire de Saint-Quentin-Fallavier ont été blessés ce mercredi 12 mai 2021 par un détenu placé au quartier d’isolement.

Le syndicat pénitentiaire UFAP qui dénonce cette attaque fait part d’une situation chronique invivable au sein du quartier d’isolement et disciplinaire de l’établissement. Depuis plusieurs mois maintenant, ce quartier est sous tension permanente. Ce mercredi 12 mai, deux surveillants ont été agressés.

Les faits se sont produits vers 10h30 quand un détenu placé au quartier d’isolement est sorti de sa cellule, une béquille à la main et s’est jeté sur un agent. Il l’a violemment frappé dans le ventre puis a poursuivi son attaque sur le deuxième surveillant. « il lui fracassera le crâne avec la béquille » rapporte le syndicat.

Malgré l’attaque ultraviolente le détenu sera maîtrisé et placé en cellule disciplinaire. Les surveillants blessés seront pris en charge et évacués vers les urgences de l’hôpital. 5 et 6 jours d’ITT leur seront attribués.

L’agresseur continuera à faire parler de lui quelques heures plus tard. Ainsi, vers 12h30, il décidera d’incendier et d’inonder sa cellule disciplinaire. Lors de l’intervention, il crachera au visage d’un agent. Il sera finalement placé en garde à vue cette fois-ci et devrait être jugé en comparution immédiate ce vendredi 14 mai.

Le même jour, vers 20H15, toujours au quartier d’isolement, un détenu nécessitant une gestion particulière de par son profil. Un détenu radicalisé qui menace de mort par décapitation des surveillants quotidiennement a décidé de mettre le feu à sa cellule. D’importants moyens ont été déployés pour éteindre le sinistre dont l’intervention des sapeurs-pompiers.