Saint-Quentin-Fallavier : Le véhicule d’une surveillante pénitentiaire, incendié cette nuit devant la prison. Les surveillants refusent de prendre les clefs ce matin

Cette nuit, une voiture appartenant à une surveillante de la prison de Saint-Quentin-Fallavier a été incendiée. Elle se trouvait sur le parking de l’établissement pénitentiaire.

Les surveillants pénitentiaires, tout comme les policiers et gendarmes, sont des cibles. Victimes d’agressions journalières à l’intérieur des prisons, ils sont aussi attaqués à l’extérieur. Cette nuit à Saint-Quentin-Fallavier, le véhicule d’une surveillante qui effectuait son service a été incendié par un ou plusieurs individus.

Ce matin, les surveillants ont refusé de prendre leur service en guise de protestation. À 7h00, aucun personnel n’avait pris les clefs pour débuter le service du matin.

L’ERIS (équipe régionale d’intervention et de sécurité) de Lyon s’est rendu sur place afin de procéder à la mise en service des bâtiments. Vers 9 heures, les agents décideront de prendre les clefs, toujours sous le contrôle de l’ERIS.

Dans un communiqué posté sur les réseaux sociaux, le syndicat FO Pénitentiaire apporte son soutien aux personnels et condamne fermement cette nouvelle attaque ciblée sur des agents pénitentiaires?