Argenteuil : Les forces de l’ordre prises à partie et visées par des tirs de mortiers d’artifice cette nuit. Regardez

Cette nuit des violences urbaines ont éclaté à Argenteuil. Des voitures ont été brûlées et des tirs de mortiers d’artifice ont été effectués contre les forces de l’ordre.

Les faits se sont produits un an jour pour jour après la mort d’un jeune de 18 ans, décédé dans un accident de moto près d’une voiture de police. Le drame était survenu peu après 2h du matin cette nuit là. Alors qu’il circulait sans casque sur une motocross, il avait percuté un poteau électrique de la rue du Trouillet. Alertés à 2h12, les pompiers puis les médecins du SAMU avaient porté les premiers soins au jeune homme dans un état critique. Transporté en urgence absolue au centre hospitalier de la Pitié-Salpêtrière, à Paris, il était finalement décédé des suites de ses blessures vers 8h du matin.

L’enquête avait été classée sans suites, confirmant que la voiture de police n’était pas impliquée dans l’accident.

Cette nuit, des voitures ont été incendiées, il y a eu des tirs de mortiers d’artifice. Les violences urbaines ont duré plusieurs heures. Les tirs visant directement les forces de l’ordre, sans faire de blessé par chance.