Sanctionné pour avoir parlé à la télévision, le capitaine d’active de gendarmerie Hervé Moreau reprend la parole: « Je risque 40 jours d’arrêts de rigueur ». Regardez

Capture Cnews

La semaine dernière, le capitaine d’active de gendarmerie Hervé Moreau rompait le devoir de réserve sur la chaine de télévision CNews après avoir signé les deux tribunes des militaires. Suite à ses propos, il a été convoqué hier matin par sa hiérarchie.

Ce matin, il était une nouvelle fois l’invité de Jean-Marc Morandini dans « Morandini Live » sur CNews et Non Stop People. « J’ai été convoqué par mon général. J’ai rendu mon arme de service, ma plaque, mon gilet pare-balles. J’ai eu un échange avec mon général. Cette seconde sanction disciplinaire fait suite à votre émission. Je quitte la gendarmerie nationale, j’ai posé ma démission à compter du moment où j’ai écrit mon livre et où j’ai signé les tribunes« , a-t-il débuté

Et d’ajouter : « Hier matin, on m’a demandé des explications. La situation était une fois de plus difficile. J’avais la possibilité de ne pas répondre à cette convocation. Je suis en permission de fin de service. Je me suis présenté devant mon général, je n’ai pas reculé. J’ai avancé à visage découvert. J’ai signifié les réalités auxquelles j’ai été exposé depuis longtemps. J’ai tenu ce rôle de lanceur d’alerte qui m’importait tant« .

« Mon général m’a signifié que j’aurais dû faire amende honorable, que j’aurais dû garder le silence à partir du moment où le premier blâme de la ministre m’avait déjà été infligé. J’en aurais probablement un second, si cela doit être. Il a transféré le dossier disciplinaire aux plus hautes instances de la gendarmerie nationale. S’agira-t-il de 40 jours d’arrêts de rigueur ou d’un second blâme de Madame la ministre des Armées, je l’ignore. Tout dépendra du signal qu’ils veulent fournir. La sanction n’a pas pu être formellement infligée mais elle a déjà été prise. Je serai sanctionné, c’est sûr », a continué Hervé Moreau qui précise « ne pas avoir de regrets« . 

Sur le plateau, le capitaine a révélé qu’il va être « candidat dans la 5e circonscription de Côte d’Or« . « Je vais sollicité l’investiture des Républicains. J’espère que le moment venu, ils me donneront l’investiture, j’espère qu’ils m’épauleront« , a-t-il ajouté.