Un individu tir sur la maternité de l’hôpital de Créteil. Les policiers de la BAC forment une colonne d’assaut pour interpeller le tireur

©️Stéphane Bommert

Dans la nuit de mercredi à jeudi, un individu a tiré à plusieurs reprises avec une arme à feu sur les fenêtres des chambres de la maternité du centre hospitalier intercommunal de Créteil. Les policiers de la BAC (brigade anticriminalité) sont intervenus dans une mission périlleuse.

Les faits se sont produits vers 21h30, ce mercredi lorsque des tirs ont brisé les fenêtres de deux chambres de la maternité du centre hospitalier intercommunal de Créteil. “Il n’y a pas eu de blessé. En dehors des vitres, il n’y a pas eu à notre connaissance d’autres dégâts. Le fonctionnement du service n’a pas non plus été impacté”, rassure la direction de l’établissement au journal 94.Citoyens, qui devrait organiser un comité d’hygiène et de sécurité exceptionnel pour voir comment cet événement a impacté le personnel et ce que le centre hospitalier pourra mettre en place pour répondre aux besoins.

Selon une source policière, l’auteur des tirs, qui vivait dans un appartement situé à proximité de la maternité a été identifié.

Les hommes de la BAC de nuit sont venus interpeller le suspect chez lui. Une colonne d’assaut était organisée, ce qui a permis l’interpellation de l’individu. Une carabine 22 long rifle avec un silencieux et une lunette de précision ainsi que 3 fusils de chasse ont été trouvé dans son appartement.