Un gendarme espagnol devient un héros en sauvant un bébé de la noyade à Ceuta

Il s’appelle Juan Francisco. il a sauvé d’une mort certaine un nourrisson dans les eaux de la Méditerrannée cette semaine.

Le bébé était accroché sur le dos de sa mère qui tentait de rejoindre l’enclave espagnole de Ceuta depuis le Maroc. Depuis lundi, près de 8.000 migrants africains ont franchi la frontière de Ceuta en Espagne.

Sur une photo postée par la Guarda Civil sur Twitter, on peut voir Juan Francisco, un gendarme, venir en aide à un petit garçon âgé de deux mois, complètement frigorifié.

Interrogé par le journal « El Pais », le sauveteur de 41 ans, Juan Francisco, raconte au journal les détails de son acte. Il ne connaissait ni le sexe du nourrisson, ni s’il était vivant ou non au moment de le secourir alors qu’il était accroché au dos de sa mère, venue à la nage du Maroc. « Nous avons pris le bébé, il était gelé, froid, il ne bougeait pas », raconte-t-il. Ce mercredi, le bébé de Ceuta, un petit garçon, est tiré d’affaire.

A peine quelques minutes après être sorti de l’eau avec l’enfant, Juan Francisco est retourné dans la mer pour sauver d’autres migrants.