Liancourt : Un détenu attire un surveillant dans sa cellule pour le frapper. Deux agents blessés dont un souffrant de lacérations

Illustration ©️Pixabay

Une violente attaque s’est produite unie 24 mai à l’intérieur du centre pénitentiaire de Liancourt. Deux surveillants ont été blessés par un détenu qui réclamait son transfert dans une autre prison.

Les faits se sont déroulés vers 16H50 ce lundi, lors du départ des détenus sur les cours de promenade. A l’ouverture d’une cellule, un détenu a directement agrippé un surveillant gradé afin de l’attirer dans la cellule et lui assener des violents coups de poing au visage.

Rapidement, un collègue qui se trouvait non loin est arrivé dans la pièce et s’est mis à ceinturer l’agresseur qui se trouvait dans un état de furie comme l’explique le syndicat FO Pénitentiaire. Mais le détenu est parvenu à pousser violemment le surveillant contre la fenêtre de la cellule qui volera en éclat.

Le surveillant sera victime de multiples lacérations dans le dos. L’alarme sera ensuite déclenchée et des renforts interviendront à leur tour. La maîtrise du détenu se fera non sans mal. Il sera placé au quartier disciplinaire.

Deux surveillants seront blessés. Le premier souffrant de multiples contusions au visage et aux mains, le second de multiples lacérations au niveau du dos. 3 jours d’ITT seront prescrits à ce dernier.

Dans un communiqué, le syndicat dénonce cette lâche agression préméditée et réclame une sanction disciplinaire maximale ainsi qu’un transfert disciplinaire loin de l’endroit où il désirer aller. Il félicite également le sang-froid et le professionnalisme des agents malgré la violence de l’agression.