Toulon : En 43 secondes d’extrême violence, ils transforment le visage d’un détenu en « puzzle »

©️actupenit.com

Neuf détenus du centre pénitentiaire de Toulon La Farlède ont été jugés pour s’être attaqués le 14 avril 2020 à deux autres prisonniers de la prison.

L’attaque s’est déroulée lors de la promenade et a été d’une violence inouïe. 43 secondes pendant lesquelles un détenu va recevoir une pluie de coups. Comme le relate Nice-Matin, l’un des protagonistes, disposant d’un congélateur, a utilisé une chaussette lestée d’un pain de glace, les autres l’ont frappé à coups de pied et de poing, y compris après que la principale victime a perdu connaissance.

Un personnel soignant de l’hôpital expliquera qu’il n’avait jamais vu un visage à ce point abîmé. « Un puzzle » qui a nécessité plusieurs opérations, notamment la pose d’un dentier. Transporté avec un pronostic vital engagé, le détenu est un miraculé.

Les neufs prévenus ont été condamnés ce jeudi à des peines comprises entre deux et cinq ans de prison, partiellement assorties d’une période de sursis probatoire.