Lot : La police nationale frappée par un nouveau drame avec le suicide d’une policière

C’est encore une mauvaise nouvelle pour la police nationale, une policière a décidé de mettre fin à ses jours dans la nuit de lundi à mardi.

La policière, affectée au commissariat de Cahors, s’est suicidée à son domicile. La fonctionnaire laisse derrière elle un mari et trois filles.

Comme le relate jnews-France, le Bureau Départemental Alliance PN 46 a posté un message sur sa page Facebook pour lui rendre hommage.

« Laeti,

Tu es passée dans nos vies avec la beauté et l’allure d’une étoile filante, et ceux qui ont eu la chance de te connaître garderont de toi le souvenir d’une être attentionnée, passionnée et ô combien attachante.

Comme l’étoile filante, tu as laissé dans ton sillon des poussières d’amour, de camaraderies, de joies. Aujourd’hui, il ne nous reste que des nuits étoilées, le ciel est gris, et il fait si froid dans nos cœurs.

Tu as décidé de rejoindre l’autre rive, celle d’où l’on ne revient pas.

Ton sourire et ta bonne humeur ont gravé au fer rouge la mémoire de tes amis et collègues de la J2 et ex-J3.

Il est difficile de te dire adieu, surtout pour nous qui restons, comme il est douloureux de respirer quand on veut pleurer ou d’oublier quand on veut aimer.

On ne t’oubliera jamais Laeti.

Alors ce soir, nous aurons tous le regard vers le ciel où une étoile brillera beaucoup plus que les autres.

Nous la regarderons jusqu’à ce que nos yeux se flouent de ce mélange de tristesse et de fierté de t’avoir connue.

Rejoins le ciel en paix nous veillerons sur ta mémoire.

Nos pensées vont à sa famille,

à Greg son mari et à ses 3 filles.

Le Bureau Départemental Alliance PN 46. »