Calais : Des centaines de migrants sont venus affronter les CRS. 32 sont blessés, 7 ont été hospitalisés

©️ Facebook Spannagel Maxime Photographie

C’est la première fois que ce niveau de violence est atteint depuis l’époque de « la jungle » rapporte les Syndicats de police.

Dans la nuit de mardi à mercredi, sept CRS ont été hospitalisés, 32 ont été blessés lors d’affrontements avec des centaines de migrants à Calais.

Les faits ont duré toute la nuit, de 3h à 8h du matin selon la préfecture du Pas-de-Calais. A l’origine des tensions : Une cinquantaine de migrants ont tenté de s’introduire dans la zone du port de Calais. Ils ont été repoussés par les forces de l’ordre.

C’est dans ce contexte qu’ils sont revenus à la charge, bien plus nombreux. Des centaines de migrants sont venus au contact des CRS. Ils étaient jusqu’à 300 déclare un syndicat de police.

« On a eu 32 collègues contusionnés, sept ont dû aller à l’hôpital pour réaliser des examens complémentaires. Au moins un s’est vu prescrire 14 jours d’ITT » s’effare-t-il dans le journal France Bleu. Il décrit des exilés « prêts à en découdre », armés de « barres de fer », jetant pavés, boîtes de conserves pleines et vides sur les forces de l’ordre.